Franciliens + transports en commun = Champions de l’activité physique au quotidien

L’equipe NEMESIS (institut IPLESP, UPMC – Inserm), et le STIF, autorité organisatrice des transports publics d’Ile-de-France, dévoilent les résultats d’une étude mesurant l’activité physique liée aux déplacements quotidiens des Franciliens. Cette étude met en évidence que l’usage des transports en commun contribue de manière significative à l’activité physique des Franciliens, un comportement important pour rester en bonne santé.

En Ile-de-France, prendre les transports en commun génère pour leurs utilisateurs 27 minutes d’activité physique ! 

L’étude révèle que si le vélo est à l’origine de l’activité physique dite modérée ou vigoureuse la plus importante dans le cadre des déplacements quotidiens, les utilisateurs de bicyclettes ne représentent que 2% de la population d’Ile-de-France. En seconde position, ce sont les transports en commun qui génèrent le plus d’activité physique pour leurs utilisateurs : en effet, les 29% de Franciliens qui utilisent les transports en commun au quotidien effectuent en moyenne 27 minutes d’activité physique par jour avec ce mode de transport.

On a tendance à l’oublier mais les voyageurs qui utilisent le bus, le métro, le tramway, le train, le RER (ou une combinaison de ces modes au cours d’un même déplacement) font généralement une partie du trajet à pied. Les transports en commun offrent de nombreuses occasions aux voyageurs de marcher, que ce soit entre le point de départ ou d’arrivée d’un déplacement et les stations de transport en commun ou pour les correspondances.

En moyenne, les déplacements en transports en commun génèrent même davantage d’activité physique au quotidien pour leurs utilisateurs que les déplacements effectués uniquement à pied puisque les personnes qui utilisent la marche à pied réalisent en moyenne 16 minutes d’activité physique par jour dans le cadre de ces déplacements marchés.

Les Parisiens sont les plus actifs lors de leurs déplacements quotidiens

La durée moyenne d’activité physique réalisée par les Franciliens pour leurs déplacements au cours d’une journée diffère selon leur lieu de résidence. Parce qu’ils sont ceux qui se déplacent le plus et ont le plus recours aux modes de transports alternatifs à la voiture, les Parisiens s’avèrent être les plus actifs avec 29 minutes d’activité physique effectuées chaque jour lors de leurs déplacements. En effet, 30% de leurs déplacements se font en transports en commun et plus de la moitié à pied. Quant aux Franciliens de la petite et grande couronne, ils effectuent respectivement 22 minutes et 18 minutes d’activité physique pendant leurs trajets journaliers.

Encourager l’usage des transports en commun pour lutter contre la sédentarité

L’étude révèle que les voyageurs d’Ile-de-France qui font le choix des transports en commun réalisent en moyenne près de 30 minutes d’activité physique par jour, un jour de semaine, soit la durée moyenne préconisée par l’OMS et les autorités sanitaires nationales pour maintenir son état de santé et rester en forme. Au-delà des modes de transport strictement actifs tels que la marche et le vélo, la promotion du recours aux transports en commun semble constituer un levier particulièrement efficace pour élever le niveau d’activité physique de la population

La lutte contre cette sédentarité est aujourd’hui un véritable enjeu de société et de santé publique. La sédentarité est d’ailleurs considérée par l’OMS comme le 4ème facteur de risque de mortalité au niveau mondial. L’insuffisance d’activité physique est à l’origine de surpoids et d’obésité mais aussi la cause principale de nombreux cancers et maladies cardiovasculaires, qui représentent plus de 55% des 550 000 décès annuels en France. La marche sous toutes ses formes est l’activité physique la plus simple et accessible à tous.

 

Références :

Brondeel R, Pannier B, Chaix B. Associations of socioeconomic status with transport-related physical activity: combining a household travel survey and accelerometer data using random forests. J Transp Health. 2016;3(3):287-96.

Chaix B, Kestens Y, Duncan S, et al. Active transportation and public transportation use to achieve physical activity recommendations? A combined GPS, accelerometer, and mobility survey study. Int J Behav Nutr Phys Act. 2014;11(1):124.