Le rôle du tabagisme maternel pendant la grossesse dans les inégalités sociales de petit poids de naissance

Environ 5 à 8% des enfants issus d’une grossesse simple naissent avec un petit poids de naissance dans les pays occidentaux, soit avec un poids inférieur à 2500 grammes. (1) Le fait de naître avec un petit poids de naissance augmente le risque de mortalité infantile ainsi que le risque d’un retard de développement et d’une santé fragilisée au cours de la vie. (2) Avoir une situation socioéconomique défavorable fait partie des facteurs augmentant le risque de naître avec un petit poids de naissance. Cela pourrait s’expliquer par des différences de comportements de santé, d’accès aux soins et de connaissances en matière de santé (« health literacy »). Parmi les comportements de santé associés à une situation socioéconomique défavorable, on retrouve le tabagisme, qui a de nombreux effets négatifs sur la santé périnatale.

Continuer à lire … « Le rôle du tabagisme maternel pendant la grossesse dans les inégalités sociales de petit poids de naissance »

Enfin la décrue !!! Après une amorce de diminution observée ces dernières années, l’année 2017 a vu un taux de consommation de tabac, d’alcool et de cannabis parmi le plus bas, chez les jeunes français, depuis 2000

arrêt tabac_jeune

Début février, les résultats de l’étude ESCAPAD 2017 (Enquête sur la Santé et les Consommations lors de l’Appel de Préparation à la Défense), ont été publiés [1], indiquant des taux de tabagisme, de consommation d’alcool et de cannabis encore jamais observés depuis 2000. Il s’agit de la 9ème vague d’enquête réalisée en mars 2017 chez 46054 jeunes de 17 ans participant à la journée défense et citoyenneté. Grâce à son caractère répétitif, tous les 3 ans au mois de mars, cette étude permet d’analyser les évolutions de consommation des principaux psychotropes consommés par les jeunes en France.

Continuer à lire … « Enfin la décrue !!! Après une amorce de diminution observée ces dernières années, l’année 2017 a vu un taux de consommation de tabac, d’alcool et de cannabis parmi le plus bas, chez les jeunes français, depuis 2000 »

Le modèle de la réduction des risques : une avancée idéologique toujours en marche.

Les pratiques liées à l’injection par seringue (héroïne, cocaïne etc.) sont très propices à la transmission du virus de l’hépatite C (VHC) et du VIH. La répression absolue des drogues ne faisant pas ses preuves (dans le cadre de la loi du 31 décembre 1970 par exemple), le ministère de la santé a adopté, en débutant par le décret Barzach en 1987, une stratégie innovante appelée la « réduction des risques » (RDR).

Continuer à lire … « Le modèle de la réduction des risques : une avancée idéologique toujours en marche. »

L’arrêt du tabac chez les adultes en France: de fortes inégalités sociales. Résultats de l’étude représentative « DePICT »

En ce « Moi(s) sans Tabac » lancé depuis 2016 par Santé Publique France, il est utile de faire un point sur le tabagisme et plus particulièrement sur les inégalités sociales face à l’arrêt du tabac chez les adultes en France.

Continuer à lire … « L’arrêt du tabac chez les adultes en France: de fortes inégalités sociales. Résultats de l’étude représentative « DePICT » »

La cigarette électronique et les adolescents

cig
Cigarette électronique : marketing pour les jeunes ? Source de l’image : OnlineBDshopping.com

La première génération de la cigarette électronique fut inventée par un pharmacien chinois, Hon Lik, qui essayait d’arrêter de fumer. Il conçut en 2003 un appareil portable pour vaporiser un liquide contenant de la nicotine et produire un aérosol inhalable. Cet aérosol peut contenir certaines des substances toxiques présentes dans la fumée du tabac, mais à des niveaux largement plus faibles, le rendant moins toxique que la fumée de la cigarette [1]. Aujourd’hui, la cigarette électronique apparait donc comme un outil de substitution du tabac chez les adultes dans une optique de « réduction des risques » chez le fumeur [2]. Dans le même temps, plusieurs chercheurs et acteurs de santé s’interrogent sur son utilisation croissante et ses conséquences chez les adolescents [3].

Continuer à lire … « La cigarette électronique et les adolescents »

Salle de consommation à moindre risque : interview de Marie Jauffret-Roustide, chercheure au CERMES3

 

Pour plus d’information concernant l’ouverture de cette salle, veuillez consulter l’article suivant : Salle de consommation à moindre risque : retour sur l’ouverture de la première salle en France

 

Salle de consommation à moindre risque : retour sur l’ouverture de la première salle en France

Le 14 octobre dernier ouvrait la première salle de consommation à moindre risque en France, 10 ans après la Suisse et l’ouverture de près d’une centaine de salles de ce type dans le monde. C’est l’occasion de faire un point sur ce dispositif, sur les usagers de drogue (UD) en France ainsi que sur le virus de l’hépatite C (VHC), dont la prévalence est élevée au sein de cette population.

Lire la suite